RetroFeed Off

Installation d'Arcangel Constantini. L'utilisateur tient une paire d'électrodes, chacune contenant un accéléromètre. Quand il bouge les mains, il envoie les données de mouvements à un ordinateur. «Pure Data» transforme les données en son, un signal est renvoyé aux électrodes par un système de choc électrique, causant un spasme involontaire et un larsen (feedback). L'utilisateur porte des lunettes vidéo qui lui projettent en temps réel une image de lui-même recevant la décharge.