Hardware

  • Richard Stanley
  • 1990
  • 93'
  • United States, United Kingdom
  • 35 mm (Proj. HD)
  • English (Sous-titre: FR)
  • Couleur
  • Âge légal: 16 ans

En 1985, Richard Stanley réalise «Incidents in an Expanding Universe», un film de 45 minutes relatant une romance entre une sculptrice et un soldat dans un monde en perdition, à savoir le nôtre, en l'an 2037, et posa les bases de son futur «Hardware» (1990). Dans celui-ci, le soldat offre à sa belle la carcasse d'un robot qu'elle utilise comme matière première pour l'une de ses œuvres, lui permettant ainsi de se remettre à fonctionner et de semer le chaos. Série B ultra-violente avant tout (à tel point qu'elle fut classée X avant de subir les coupes de la censure américaine), «Hardware» et son univers radioactif, ses sous-entendus politiques, son discours sur l'intelligence artificielle et les drones militaires paraît bien plus pertinent qu'il y a vingt ans, même s'il s'en dégage une ambiance très années 1980. Film rock'n'roll s'il en est, il bénéficie du bagage de clipper de son auteur qui fait intervenir Iggy Pop et Lemmy Kilmister, utilisant la musique ou des bandes vidéo de PIL, Ministry, Gwar ou encore Coil, dont les apparitions furtives participent au sentiment de chaos qui émane en permanence de l'écran. Du fait de son aspect bricolé, de son atmosphère atypique et du style narratif de son auteur, «Hardware» a été autant critiqué par la presse et une bonne partie du public qu'adulé et porté au rang de film culte par les amateurs de films «différents».

Réalisateurs(s)

  • Richard Stanley

Acteur(s)

  • Dylan McDermott
  • Stacey Travis
  • Iggy Pop
  • Lemmy

Production

  • Ray Corbett
  • Nik Powell
  • Polly du Plessis