Sweet Movie

  • Dušan Makavejev
  • 1974
  • 98'
  • Canada, France, Germany
  • 35 mm
  • English, French, Italian, Polish, Spanish
  • Couleur
  • Âge légal: 16 ans

Le cinéma de Dušan Makavejev a toujours été fortement controversé pour son contenu érotique et son propos critique envers les politiques socialistes d'Europe de l'Est. En 1971, il tourne «WR: Mysteries of the Organism», comprenant un pseudo documentaire sur le psychanalyste Wilhelm Reich en parallèle à une fiction politico-érotique dans un Belgrade contemporain. Il est instantanément censuré puis banni du territoire yougoslave jusqu'en 1988. Durant son exil, il réalise «Sweet Movie» grâce à une collaboration internationale, mettant en parallèle plusieurs histoires combinant satyre, sexe et controverse politique, tout en se détachant d'un style narratif traditionnel pour promouvoir une forme d'art anarchique. Makavejev attaque férocement autant le capitalisme que le socialisme soviétique, qui ne sont pour lui rien d'autre que plusieurs formes d'un même fascisme. Accusé pour le contenu pornographique de son film, qui inclut des scènes de scatophilie et de pornographie infantile, il se verra censuré dans de nombreux pays.

Réalisateurs(s)

  • Dušan Makavejev

Acteur(s)

  • Carole Laure
  • Pierre Clémenti
  • Anna Prucnal

Scénario

  • Dušan Makavejev

Musique

  • Manos Hadjidakis

Production

  • Maran Film
  • Mojack Film Ltée
  • V.M. Productions

Distribution

  • The Criterion Collection